Service Accompagnement à l’installation


Case Départ 80 vous propose un service d’accompagnement à l’installation, qui a pour objectif de vous aider pour vos démarches administratives lors de votre arrivée en France.

Nous vous accompagnons pour votre inscription à l’université, l’ouverture d’un compte bancaire étudiant, le choix de votre sécurité sociale, la recherche d’un logement, l’abonnement aux transports en commun et au renouvellement annuel de votre titre de séjour.

Toutes ces démarches ont des procédures différentes qui vous sont détaillées ci-dessous.

1. L’inscription Administrative à l’Université


Les procédures d’admission varient en fonction du type d’établissement et de la filière souhaitée. Face à cette complexité, notre objectif est de faciliter vos démarches administratives.

Pour l’année universitaire 2018-2019, les frais d’inscription dans une université publique seront de 184 euros pour une Licence et 256 euros pour un Master. Cette somme est fixée par le gouvernement. Elle n’est valable que pour cette rentrée universitaire. A cette somme seront rajoutés les frais de sécurité sociale étudiante.

Quant aux écoles privées, les frais d’inscription varient d’un établissement à un autre.

A votre arrivée en France, nous vous transmettrons un document vous détaillant les éléments ou les pièces à avoir pour finaliser votre inscription administrative.

Par ailleurs nous vous transmettrons aussi un document qui vous permettra de connaître votre environnement universitaire (par exemple le restaurant Universitaire, les complexes sportifs, le bibliothèque).

Ces informations vous faciliteront et vous permettront une meilleure intégration.

2. La demande de titre de séjour


A votre arrivée en France, votre visa de long séjour équivaudra à un titre de séjour seulement après sa validation par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII).

Case Départ 80 vous offre la possibilité d’être accompagné dans cette démarche en vous aidant :

  •  à remplir le formulaire « Demande d’attestation OFFII », remis avec votre visa au consulat de France.

  •  à réunir les documents demandés lors de votre convocation.

Nous vous informerons aussi sur le montant à verser à l’OFII pour la validation de ces démarches.

Cette validation sera matérialisée par l’apposition d’une vignette sur votre passeport, celle-ci vous permettra de résider en France jusqu’à la date d’expiration de votre visa.

Vous serez par la suite convoqué par cet organisme pour une visite médicale.

3. L’ouverture compte bancaire étudiant


Il vous sera nécessaire d’ouvrir un compte bancaire afin de sécuriser votre argent et gérer vos futures dépenses.

Une banque reste choisie pour son prix. Vécue comme une dépense utilitaire, les étudiants considèrent qu’il faut qu’elle soit la moins chère possible.

Les documents demandés par les banques varient d’un établissement à un autre mais généralement les documents demandés sont :

• Un certificat de scolarité.

• Un justificatif de résidence (attestation CROUS, facture EDF, attestation d’hébergement…).

• Un titre de séjour.

Connaissant le secteur bancaire et les offres étudiantes sur le marché, Case Départ 80 vous accompagnera dans le choix et dans les démarches d’ouverture de compte.

4. La souscription à la sécurité sociale étudiante


Dès votre inscription dans un établissement d’enseignement supérieur (université, IUT, BTS,…), les frais de sécurité sociale s’ajoutent aux frais académiques pour un an.

Les mutuelles étudiantes et l’Assurance maladie sont chargées de gérer la Sécurité sociale des étudiants.

Pourquoi une mutuelle étudiante ?

Au moment de l’inscription administrative dans votre établissement d’enseignement supérieur, vous devez choisir une mutuelle étudiante : vous pourrez ainsi bénéficier du remboursement de tous vos soins en cas de maladie ou de maternité, pendant toute la durée de l’année universitaire.

Remarque: Si vous travaillez en parallèle de vos études : votre contrat de travail couvrant, sans interruption, la période du 1 er septembre au 31 août de l’année suivante à raison de 150 heures par trimestre, ou 600 heures par ans, vous n’avez pas à vous affilier au régime étudiant de Sécurité sociale et n’avez donc pas de cotisation à régler. Au moment de votre inscription administrative dans l’enseignement supérieur, vous devez présenter votre contrat de travail et vos trois derniers bulletins de salaire.

Vous adhérerez au régime général. Si, pour l’année en cours, vous avez déjà payé la cotisation au régime étudiant de Sécurité sociale, vous pouvez en demander le remboursement en adressant un duplicata de votre contrat de travail à votre Cpam.

Votre santé n’a pas de prix, pour cette raison, nous allons vous aider dans vos démarches et vous orienter vers la mutuelle la plus adaptée à vos besoins de santé.

5. La recherche d’un logement


➢ Résidences universitaires

Le C.r.o.u.s (Centre regional des oeuvres universitaires et scolaire)met à la disposition des étudiants, sous conditions de ressources, des chambres ou studios dans des résidences universitaires à des prix intéressants.

Ces chambres ouvrent droit au bénéfice de l’ALS (allocation de logement social) ou de l’APL (aide personnalisé au logement).

L’avantage de ce logement est qu’il est dédié aux étudiants et qu’ils sont donc beaucoup moins couteux qu’un appartement standard dans une grande ville.

Son prix bas rend sa location souvent difficile pour les étudiants étrangers en raison de la multitude des demandes.

Notre objectif est de vous aider à faire une demande de logement CROUS anticipée pour maximiser vos chances d’avoir une chambre dans la résidence universitaire de votre choix.

➢ Les autres modes d’hébergement

Au vu du taux de remplissage élevé des résidences étudiantes CROUS, il est nécessaire de mettre en place des solutions alternatives vous permettant de trouver rapidement des logements à des prix accessibles.

Il s’agit ici précisément de vous orienter et de vous accompagner dans vos recherches de logement de la manière la plus efficace et efficiente.

Ainsi grâce à notre réseau de partenariat, nous vous mettrons en relation avec nos différents partenaires capables de vous offrir une solution rapide et adaptée à vos besoins.

6. Aide financière au logement


L’administration française a mis en place un certain nombre de dispositif financier visant à aider les étudiants à financier la location de leur logement.

Il s’agit de l’ALS (allocation de logement social) ou de l’APL (aide personnalisée au logement).

Pour les étudiants qui ne peuvent pas fournir de caution locative au propriétaire du fait de leur situation familiale ou personnelle, nous pouvons vous aider à bénéficier de la caution locative en faisant une demande auprès de l’Etat qui se portera garant de votre logement.

Par cette demande, vous accéder à une avance Loca-pass qui est un prêt à taux 0 qui permet de financer le dépôt de garantie exigé par le propriétaire. Elle est remboursable sur 3 ans au maximum et correspond à une caution en cas d’impayés de loyer auprès du bailleur.

Bien que vous êtes éligible, l’octroi de cette aide n’est pas si simple !

Au regard des éléments précités nous allons vous accompagner dans :

1. La constitution de votre dossier APL

2. La constitution de votre dossier Loca-pass auprès de l’administration missionnée dans votre ville universitaire.

7. Abonnement transport


Vous serez amenés à vous déplacer dans la ville de votre destination pour effectuer les activités de la vie quotidienne (se rendre à l’université, alimentation, cinéma, shopping, médecin, etc.)

Pour ce faire, vous aurez besoin d’un titre de transport pour utiliser le réseau de transport urbain, à savoir le bus et éventuellement le métro et le tramway.

Un ticket de transport unitaire coûte environs 2 euros. Et compte tenu de votre activité d’étudiant, vous serez appelés à beaucoup vous déplacer dans votre ville.

Vos déplacements en un mois peuvent vous coûter de plusieurs dizaines à une centaine d’euros si vous achetez votre ticket à deux euros par trajet. Il faut aussi savoir que chaque trajet que vous effectuerez devra être accompagné du trajet retour chez vous.

Les réseaux de transports urbains proposent de prendre des abonnements pour vous permettre de voyager en illimité sur leurs réseaux. Les jeunes de moins de 26 ans et les étudiants ont généralement droit à des grosses réductions sur leurs abonnements de transport.

Case Départ 80, grâce à son expérience et sa connaissance du terrain, va vous fournir les informations nécessaires pour vous aider à bénéficier des abonnements à des prix très réduits pouvant atteindre les 36 euros par an, soit 3 euros par mois.

Pour les voyages en train d’une ville vers une autre (ex. voyage Lyon – Paris), la S.N.C.F – Société Nationale des Chemins de fer Français – propose également des réductions des billets de train pour les jeunes de 12-25 ans pouvant aller à – 50 %.

8. Le renouvellement de votre titre de séjour étudiant en préfecture


Chaque année, 3 mois avant l’expiration du précédent titre de séjour, il est nécessaire de procéder au renouvellement de votre titre de séjour étudiant auprès de la préfecture de votre département de résidence.

Pour le renouvellement de votre titre de séjour, Case Départ 80 vous aide à la constitution de votre dossier. Vous devez fournir :

● Un passeport

● Un titre de séjour arrivant à expiration

● Un justificatif de ressources

● Des photos d’identité

Il vous faudra prendre rendez-vous auprès de votre préfecture au préalable puis fournir copies et originaux des documents.

Nous allons vous accompagner dans la constitution de renouvellement auprès de l’administration française.